Here is the second draft of the film’s story-board. It still needs to be updated according to the latest changes in the script and sound editing. It will nevertheless give you a first glance of what I am planning to do. The first sequence and the last one will be composited on video. Of course, everything will be in color at the end (please, click on the orange link below to read the pdf file or the online version as a digital book)

Voici un deuxième jet du story-board du film Podorange. Il est partiellement mis en couleur mais attend d’être finalisé . Bien sûr, quand tout sera en couleur ce sera bien plus agréable à lire. Mais il faut considérer c’est surtout un outil technique et il est nécessaire de compléter d’abord le montage vidéo pour vérifier la validité de ce découpage avant de me lancer dans la finalisation des vignettes (qui sont nombreuses). J’explique un peu plus bas les étapes de création du story board.

click here to read the story-board in .pdf file

clic here for the online story-board

Processus / process

1. Thumbnail story-board

From the script I drew very little panels, the size of a thumbnail. It’s the first draft of the story-board that allows me to make quick changes. I have to adapt to the footage shot at sea  that I have. So that first draft is mostly used as a reference for the editing of the real footage that will be used for rotoscope.

A partir du scénario je fais des tout petits crobards format “timbre poste” ou “thumbnail” pour poser mes idées sur le papier. Dans ce cas présent les reprises ont beaucoup eu pour but de condenser, de raccourcir, de tenter de rendre la narration plus efficace. Je découpe, je colle, j’annote, je reprend une scène entière. Sachant que pour la majeure partie du film je vais utiliser des images vidéo tournées en mer comme base d’animation (technique du rotoscope) , le story-board ne peut être alors qu’une première idée de montage, celui ci étant contraint par le matériel vidéo à disposition. J’ai recensé les parties à tourner, à animer directement ou a monter à partir des rushes vidéos. J’ai entouré de bleu les parties à tourner, de rouge, les partie de vidéo et en violet les parties de pure animation.

click here to see the thumbnail story board in pdf file

or on the image to see the thumbnail story-board online/



2. Clean

Second step : cleaning. I did the final images on sketch books to keep the principle of the travel notebook/sketchbook that serves as a base for the film. It was an opportunity also to sort out and classify all the photographic documentation I had.

La seconde étape consiste en une mise au propre, afin de rendre mes griffonnages compréhensibles par d’autres. Pour garder le principe du carnet de voyage, les dessins ont été réalisés dans un carnet de croquis et non pas directement dans des cases de story préparées comme c’est souvent le cas.  Celà m’a donné l’occasion de réunir et classer la documentation photographique dont je disposais puis de m’en servir comme référence pour de mettre en place  la structure des décors du bateau.

sketchbook story-board click here for online reading

2008_06_23 tu peux loffer un chouill

3. Couleur  / Colour

To get a better idea of the final look of the film I’m adding color on the panel of the sequences I was sure of. The tempest sequence was one of the first to be edited. The colored story-board will be a reference for the animation and compositing.

Pour visualiser ce que donnera le film final et aussi pour chercher le trait et la mise ne couleur des personnages et des décors j’ai réalisé en couleur les séquences dont je suis satisfaite. La séquence d’ouverture du film et la séquence de la tempête, qui est la première séquence a avoir été montée. Ce story board couleur me servira ensuite de référence pour la finalisation de l’image animée et le compositing.

Séquence tempête

Advertisements